EN DIRECT

SUIVRE LES PARTICIPANTS

Pour suivre les motards tout au long du parcours, cliquez sur le lien correspondant au numéro de balise, pour vous aider, voici le fichier de correspondance entre le nom et le numéro de balise.
Fichier de correspondance participant/balise
Participants de 001 à 010
Participants de 011 à 020
Participants de 021 à 030
Participants de 031 à 040
Participants de 041 à 050
Participants de 051 à 060
Participants de 061 à 070

Classement général

Classement général au 24 avril 2017

ETAPE 08 : GUELMIN – LAAYOUNE

Laayoune le 23 avril 2017,

Départ 7h ce matin pour 533 km de pistes et de petit goudron, Cap pour Laayoune.
Nous entamons l’étape par un petit goudron qui nous mène vers PLAGE BLANCHE, 27 km de liberté totale à côté de l’océan, la marée est basse, le sable est parfait, il ne fait pas trop chaud, tous les éléments sont réunis pour une envolée inoubliable…
Nous sortons de la plage et entamons une piste sablonneuse à souhait, nous longeons la dune d’AEORA, elle est toujours aussi majestueuse. Après ce doux surfage, nous zigzaguons entre fond d’oued et piste, les cours d’eau sont bien remplis, juste ce qu’il faut pour laver le sel de l’océan, la boue noire est à éviter si nous ne voulons sentir la vase. Nous arrivons ensuite sur une piste roulante aux kerns représentatives des anciennes spéciales du Dakar.
Voilà le contrôle de passage, un tampon sur le carton et nous repartons sur un petit goudron, le ciel est clair, nous apercevons déjà au loin des dunettes avec lesquelles nous allons jouer jusque Laayoune.

Classement étape

ETAPE 07 : IMITEK – GUELMIN

Guelmin le 22 avril 2017,

Après cette nuit étoilée, départ 8h pour cette étape de 204 km. La chaleur des derniers jours n’est plus présente. Nous commençons par une piste bien roulante mais les saignées sont à éviter, vigilence ! Nous arrivons dans les gorges d’AIT MANSOUR en fond d’oued, le paysage bien que peu contrasté par ce ciel voilé laisse doucement appraître la profondeur des lieux. Cette étape, peu technique nous permet d’arriver à GUELMIN assez tôt pour aller chercher quelques cheches et de profiter du somptueux hôtel dans lequel nous sommes accueillis.
Les Quads nous quittent aujourd’hui, dernier repas ensemble, snif ! d’autres arrivent ou viennent simplement du fond de l’Afrique pour nous dire bonjour.. c’est ça le Raid ! Et surprise après le briefing du soir, un apéro est offert par l’un des concurrents, une occasion pour nous, d’embrasser Cécile qui se reconnaîtra. La nuit va être courte, demain est une longue étape !

Classement étape

ETAPE 06 : CHEGAGA – IMITEK

Imitek le 21 avril 2017,

331 km aujourd’hui, très peu de goudron et beaucoup d’oueds à traverser.
Nous surfons entre piste et dunette au départ de cette 6ième étape, la courte étape d’hier nous a permis de recharger les batteries. Heureusement ! La traversée de l’Oued Drâa ne se fait pas sans quelques beaux travers, il faut avoir des bras ! Nous retrouvons ensuite une piste roulante, attention car celle-ci flirte avec l’Algérie, il vaut mieux garder le cap. Tout se passe à merveille, la piste s’élargie, nous sommes maintenant sur les anciennes traces du Dakar.
Nous passons maintenant TISSINT, petit village dans lequel il est possible de prendre de l’essence au bidon. Vient, de nouveau la descente vers l’oued, les oies sauvages ont dû fuir le vrombissement des moteurs !
Toujours plein Nord, encore un oued, plus « pierreux » cette fois, nous nous arrêtons pour prendre quelques photos des ruines d’un ancien village fortifié à côté d’AGMOUR.
Bientôt AKKAH et le CP2, une courte pause et nous voilà reparti pour un dernier bout de route, le paysage est fabuleux, nous sommes entourés de montagne au nuance d’ocre jaune, les fonds d’oueds sont vite oubliés. Un petit goudron, après IMITEK et au bout nous découvrons notre campement du soir, Najid a encore fait des merveilles, le ciel étoilé est à tomber par terre, la soirée s’annonce bien !

Classement étape

ETAPE 05 : CHEGAGA – CHEGAGA


Toujours au milieu des dunes le 20 avril 2017,

Après une nuit fortement agitée par des vents violents, le départ est donné à 7h30. Nous partons tôt pour pouvoir rentrer avant que le vent ne se déchaîne à nouveau, vers 14h selon les prédiction de Najid, c’est vrai que le campement est bien plus calme qu’hier… Une petite étape de 125 km dans le sable, pas de roadbook, que du cap, il va falloir trouver les CP grâce aux way points donnés par l’orga. La piste est roulante jusqu’au premier erg, cela nous permet de nous échauffer avant le grand saut dans CHEGAGA. Tout se passe bien jusqu’au CP2, mais d’un coup le vent se lève, il n’a pas attendu 14h, la chaleur non plus… Au loin, vous voyons des 4X4 ensablés, ne nous engageons pas trop, la piste n’est pas tracée, il vaut mieux opter pour un retour au camp par la piste, laissons les grandes dunes aux plus initiés.
Retour au camp, le vent s’est calmé, des rafraichissements et quelques olives nous attendent, nous avons les yeux plein de sable mais des images magnifiques à jamais gravées.

Classement étape

ETAPE 04 : ZAGORA – CHEGAGA


Au milieu des dunes, le 19 avril 2017,

Aujourd’hui, 270 km à parcourir en deux boucles, le goudron ne devrait être que très rare. Départ 9h, il fait déjà très chaud !
Nous partons vers l’Est après le contrôle de départ, les pistes qui longent le Djebel ADALANE sont encore fort caillouteuses! Nous prenons maintenant Sud Est, les traces tournent peu à peu vers le Sud Ouest, divers pistes se croisent et se mélangent, laquelle prendre ? Un coup d’oeil sur le GPS et un recalage au way point nous rassurera tous.
Une dernière descente cassante, il faut tenir bon, ce ne devrait pas être trop long, nous remontons sur un plateau qui nous mène au cratère, une petite photo et c’est reparti pour bientôt entamer la dernière boucle de l’étape après TAGOUNITE, dernier point d’essence et l’occasion de déguster quelques kefta et brochettes de poulet accompagnés d’un thé à la menthe.
C’est reparti !
La piste est roulante, le paysage chargé de poussière est parsemer d’arbres squelettiques, on se croirait en pleine Savane. Un passage à la source sacrée pour faire tamponner notre carton et nous attaquons les 12 derniers kilomètres de cette étape, le vent s’est fortement levé ! La piste comprend de plus en plus de dunettes mêlées aux Tamaris, il faut dégonfler. Le vent s’est intensifié, nous ne voyons plus le décor qui nous entoure, tout se mélange, on perd la trace, il faut revenir sur nos pas, enfin un groupe de 4X4 à l’horizon, c’est rassurant. Un petit moment d’accalmie, le vent baisse, mais pas pour longtemps, suffisamment pour laisser apparaître l’erg de CHEGAGA. Une magie voilée de poussière, la soirée s’annonce agitée, heureusement le Bivouac de Najid est là pour nous rassurer et nous sustenter.

Classement étape

ETAPE 03 : ZAGORA – ZAGORA


ETAPE 03 : ZAGORA – ZAGORA

Zagora le 18 avril 2017,

Une longue étape nous attend aujourd’hui, 315 km de pistes. Tout commence par la traversée de plantation de pastèques, la piste est roulante et agréable pour une mise en jambe, une petite montée bien cassante me fait regretter les pastèques : ). Nous arrivons dans une fond d’oued, encore des cailloux ! Une montée ravinée nous emmène sur un plateau où la vue est spectaculaire, enfin nomalement, le ciel est si blanc, on aperçoit à peine un soleil voilé de chaleur, les reliefs sont écrasés par la masse de poussière qui nous entoure, c’est impressionnant cette lumière écrasée, encore un des nombreux contrastes qu’offre le Maroc.
Les choses se compliquent, de gros « cailloux » encombrent le passage, il faut manoeuvrer pour bien passer.. Une dernière pompe à essence et nous repartons pour une dernière boucle sans difficultés techniques pour finir en beauté ! Une bonne nuit de sommeil s’impose, demain Chegaga, en espérant que le vent de sable ne soit pas là, Inch’Allah.

Classement étape

 

ETAPE 02 : OUARZAZATE – ZAGORA


ETAPE 02 : OUARZAZATE – ZAGORA

Zagora le 17 avril 2017,

Aujourd’hui départ 8h, il ne faut pas traîner car les choses sérieuses commencent, plus de 300 km de pistes mélant technique de pilotage et navigation. En effet, après une piste caillouteuse, nous arrivons dans l’oued avec une passe pas évidente à trouver.
Puis vient un peu de bitume et une piste très roulante pour nous permettre de reposer nos bras et nos machines.
Bien vite, nous quittons la plaine et rejoignons une piste montant vers un col de l’Anti-Atlas, en haut la vue est extraordinaire, presque lunaire, c’est magnifique avec ce ciel voilé de poussière.
Le départ du col se fait serré, la descente est vertigineuse, plus aucun bruit ne se fait entendre dans la voiture, nous sommes comme happés par le vide qui nous entoure. Devant nous, nous ne voyons pas où les roues se posent, la piste est de plus en plus étroite et à fleur de falaise. C’est vraiment impressionnant !
Nous traversons un petit village très reculé où l’organisation dépose des vétements à des mamans comblées et des enfants sur-excités, quelle joie de voir leurs yeux brillés !
Cette petite pause humaine fait du bien avant d’attaquer la dernière partie de l’étape, pourquoi tant de cailloux : )
Enfin le contrôle d’arrivée, plus qu’un bout de goudron et Zagora est devant nous. Un plouf dans la piscine à l’arrivée c’est sûr !

Classement étape

ETAPE 01 : MARRAKECH – OUARZAZATE

 

 

Marrakech le 16 avril 2017,

Une étape haute en couleur pour cette première. Petite mise en jambe… c’est parti pour 268 km de pistes et routes sinueuses. Les couleurs sont rayonnantes, les paysages passent du rouge ocre au blond des blés. Nous traversons de nombreux villages, c’est étonnant tous ces enfants au abord des villages, il faut redoubler d’attention.

Les lacets s’entremêlent à flanc de montagne, les couleurs sont vraiment magiques et le ciel si lumineux.

Il fait plus de 35 degrés, au loin nous apercevons de la neige sur les hauteurs de l’Atlas, quel contraste !

Un dernier virage, whaou ! Le plateau de Ouarzazate s’ouvre à nos yeux. Splendide !

Plus qu’une vingtaine de kilomètres et c’est l ‘arrivée, nous allons rentrer assez tôt pour profiter de cette belle cité.

Classement étape